How to treat inflammation of the sciatic nerve? Massage and natural pain relief will help

Comment traiter l'inflammation du nerf sciatique ? Les massages et les analgésiques naturels peuvent aider

Un mode de vie malsain, y compris un mode de vie sédentaire, fait des ravages dans toutes les directions. Selon les statistiques, jusqu'à 80 % des personnes souffriront de douleurs dorsales au cours de leur vie, et 40 % connaîtront ce que l'on appelle un "coup de poignard dans le bas du dos" ou une inflammation du nerf sciatique.

L'inflammation du nerf sciatique, également appelée sciatique, apparaît progressivement ou la douleur se déclenche soudainement à la suite d'un refroidissement, d'une irritation ou d'une compression du nerf sciatique. Naturellement, la douleur est intense et lancinante, car le nerf sciatique est le nerf le plus long du corps.

Dans ces moments-là, une personne ne résout rien d'autre que de traiter l'inflammation du nerf sciatique afin de se débarrasser de la douleur intense qui va du bas du dos jusqu'aux orteils et de pouvoir bouger pleinement. Il peut apporter un soulagement à la douleur désagréable baume Master, qui contient un complexe de 12 herbes, telles que le curcuma, l'aloe vera, l'arnica, l'eucalyptus ou la camomille. Cette forte concentration d'herbes curatives soulage non seulement la sciatique, mais aussi l'inflammation et les douleurs articulaires, les maux de dos, les douleurs au genou et les douleurs aux mains.

Outre les anti-inflammatoires et les analgésiques, le repos au lit et des exercices appropriés sont utiles. Bien entendu, le traitement demande de la patience, car il dure plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Après avoir résolu le problème, il est conseillé de s'intéresser à la prévention.

Qu'est-ce que la sciatique ?

L'ischémie la plus simple peut être définie comme une formation du nerf sciatique dans la zone où il sort du canal rachidien, ou autour de la colonne vertébrale. Elle survient le plus souvent à la suite de contractions spasmodiques des muscles environnants ou de la protrusion du disque intervertébral. C'est le nerf sciatique qui supprime, perturbe et contribue à l'inflammation.

Dans le passé, un nerf pincé était considéré comme la cause principale de la sciatique. Aujourd'hui, les experts sont d'avis que l'inflammation aggrave cette condition et, dans certains cas, est la cause réelle de la sciatique.

La sciatique se caractérise par une douleur intense et récurrente. Nombreux sont ceux qui la comparent à un mal de dents intense. Elle est insupportable, surtout la nuit. Il est impossible de trouver une position de soulagement et le temps s'écoule impitoyablement. La douleur augmente en cas de mouvements brusques ou de station assise ou debout prolongée.

Symptômes de la sciatique

Les symptômes de l'inflammation du nerf sciatique se manifestent par une douleur intense dans la région de la colonne lombaire et des membres. Habituellement, la douleur part du bas du dos et se propage dans les fesses et les cuisses jusqu'aux orteils. Elle se manifeste par des engourdissements, des picotements, des brûlures et des fourmillements dans les membres inférieurs. L'inflammation du nerf sciatique s'accompagne de difficultés à effectuer des activités physiques normales. Des sensations désagréables de raideur et d'impossibilité de plier les pieds se manifestent également.

Lorsque l'on cherche une réponse à la question de savoir comment vaincre la sciatique, il faut se rappeler que la sciatique aiguë disparaît dans la plupart des cas et que le traitement global ne dure pas plus de 4 à 6 semaines. Cependant, selon les experts, 20 à 30 % des personnes ont des difficultés persistantes. Si la douleur ne disparaît pas ou est présente depuis longtemps, n'hésitez pas à consulter un médecin tout en essayant de résoudre le problème de manière globale.

Il peut constituer un bon choix dans le cadre de cette stratégie anti-inflammatoire contenant le baume Salikort, le moringa et la tisane d'ortie. Le baume de salikort contient 14 extraits de plantes, il a un effet analgésique naturel et un fort effet anti-inflammatoire. Le moringa nourrit les nerfs, les disques et les tissus, le thé d'ortie a des propriétés régénératrices naturelles.

Causes de la sciatique

L'inflammation du nerf sciatique est le plus souvent causée par une saillie discale, ses changements dégénératifs ou ostéochondrose,et bien sûr,l'inflammation.Les difficultés discales peuvent résulter du vieillissement du corps, d'un exercice physique intense, d'une mauvaise posture, d'une blessure, de mouvements brusques, du port de charges lourdes ou d'une inflammation avancée.

Parmi les autres causes, citons le rétrécissement dégénératif du canal rachidien, les maladies arthritiques des articulations vertébrales, la grossesse et d'autres encore. Il est important de rappeler les facteurs de risque. Parmi eux figurent l'âge, déjà mentionné, mais aussi le surpoids et l'obésité, les lésions de la colonne vertébrale, le diabète et la surcharge du système musculo-squelettique, en l'occurrence la colonne vertébrale.

Il est intéressant d'examiner l'inflammation du nerf sciatique du point de vue de la psychosomatique. La sciatique est généralement un avertissement que vous consacrez trop de temps et d'énergie à votre travail parce que vous vous inquiétez de votre avenir financier. Une autre raison peut être cachée dans le fait que vous faites tout pour plaire aux autres et que vous vous oubliez vous-même. Cela signifie que vous ne savez pas dire non et que vous ne pensez pas du tout à vous lorsque vous êtes occupé à accomplir des tâches et à prendre soin des autres.

Conseils pour traiter la sciatique

Le traitement de la sciatique dépend de la méthode choisie. Le traitement pharmacologique consiste en l'application d'injections anti-inflammatoires et l'administration de médicaments pour la relaxation musculaire et le soulagement de la douleur. Le traitement conservateur consiste en Frrepos, compresses et massages.

Sachez également que vous pouvez aussi essayer cette alimentation contre le mal de dos. Qu'est-ce qui aide à soulager l'inflammation du nerf sciatique ?

L'APPLICATION DE PATCHS DE REFROIDISSEMENT ET DE RÉCHAUFFEMENT

Pendant les premiers jours, il est recommandé d'appliquer des compresses rafraîchissantes sur la zone affectée et de ne recourir au coussin chauffant que les jours suivants. Si vous pensez qu'un bain chaud est une bonne solution, oubliez-le, car il peut contribuer à la propagation de l'inflammation. Pour cette raison, préférez la chaleur sèche.

Comment procéder ? Réglez le coussin chauffant sur une intensité faible ou moyenne et placez-le sur la région lombaire pendant environ 20 minutes toutes les deux ou trois heures. Bien sûr, même dans ce cas, il faut être à l'écoute de son corps, car tout le monde n'a pas besoin de compresses chaudes.

POMMADES ET TISANES NATURELLES ANTI-INFLAMMATOIRES ET ANALGÉSIQUES

Outre la limitation de la mobilité, le symptôme le plus désagréable de l'inflammation du nerf sciatique est la douleur. Elle peut être soulagée de plusieurs manières, la plus courante étant l'utilisation d'analgésiques courants à base d'ibuprofène ou de paracétamol, ou l'application de crèmes contenant ces substances sur la zone affectée.

Si vous essayez d'éviter les médicaments de synthèse, le traitement à domicile de l'inflammation du nerf sciatique peut consister en l'utilisation d'onguents anti-inflammatoires et analgésiques naturels. Les pommades déjà mentionnées apporteront un soulagement considérable de la douleur et réduiront l'inflammation Master baume et Salikort Balm. Les pommades contiennent des ingrédients végétaux uniques et, au contraire, vous n'y trouverez pas de parabènes, de colorants ou de parfums artificiels, qui alourdissent inutilement l'organisme.

Il vaut également la peine d'essayer des extraits de plantes contre le mal de dos. L'un d'entre eux est, par exemple, la griffe du diable. Cette plante originaire des déserts africains a une excellente capacité à soulager les douleurs de la colonne vertébrale lombaire et cervicale. Elle possède en outre des propriétés anti-inflammatoires.

Si vous aimez boire des tisanes, essayez la tisane d'écorce de saule blanc qui réduit la douleur et l'inflammation.Go tea to support the musculoskeletal system elle soulage également la douleur et constitue un outil de soutien pour résoudre les problèmes de l'appareil locomoteur.

FAIRE DE L'EXERCICE MALGRÉ LA DOULEUR

Dans les premiers stades de la maladie, il est nécessaire de laisser le corps se reposer au lit et de ne pas irriter inutilement la zone affectée. Cependant, avec le temps, malgré la douleur, il est nécessaire d'essayer autant que possible d'effectuer des activités physiques normales et d'éviter les longues stations debout et assises.

Commencez par occuper le temps entre la position assise et la position couchée par de la marche, en essayant d'augmenter progressivement le nombre de pas. Ils peuvent également s'aider d'exercices d'étirement simples, d'exercices isométriques légers ou de certaines positions de yoga ou de pilates.

Les exercices pour la sciatique se concentrent sur la cause de la douleur et l'éliminent progressivement. Selon l'étude, par exemple, le yoga est sûr et efficace pour les personnes souffrant de sciatique.

Si vous ne savez pas quels exercices vous conviennent pour ne pas vous blesser davantage, n'hésitez pas à contacter un kinésithérapeute. Grâce à ses instructions, vous connaîtrez les exercices pour la sciatique et apprendrez en même temps la bonne technique.

MASSAGE ET ACUPUNCTURE

Comment traiter la sciatique de manière holistique ? Les massages effectués par un masseur ou un physiothérapeute expérimenté peuvent être un bon choix. Le massage soulage la douleur tout en améliorant la circulation sanguine. En outre, il induit un sentiment de relaxation et stimule la libération d'endorphines, qui sont des analgésiques naturels.

L'acupuncture fait partie intégrante de la médecine traditionnelle et est de plus en plus sollicitée dans notre pays pour divers problèmes du système musculo-squelettique, y compris l'inflammation du nerf sciatique.

N'OUBLIEZ PAS LA PRÉVENTION

La prévention de la sciatique est un équilibre dans votre mode de vie et en vous. Tant que vous évitez de rester longtemps debout ou assis, que vous équilibrez un exercice régulier avec une régénération de qualité, que vous adoptez la bonne posture, que vous écoutez votre intuition et, bien sûr, que l'harmonie règne en vous, vous n'aurez probablement pas à vous préoccuper du traitement de l'inflammation du nerf sciatique.

Retour au blog